Mardi c’est ALIMENTATION

Pour aborder le thème de l’alimentation, rien de mieux qu’un bon repas tous ensemble ! Certains avaient préparé des bons petits plats bio : une quiche lorraine ou encore une tarte aux pommes, un régal pour nos papilles. Nous avons fait une salade composée et goûté des produits bio tels qu’une salade de lentilles au tofu et des galettes au fromage et au sésame, miammm !

« C’est pas si mauvais en fait » … Et oui l’habit ne fait pas le moine comme on dit !

Ce moment de convivialité nous a permis d’aborder la question du gaspillage : savez-vous qu’un tiers des aliments que nous produisons finit à la poubelle ? Il est primordial, avant même de savoir si on va acheter bio, équitable, local ou pas, de savoir ce dont on a besoin avant d’entrer dans un magasin et d’éviter au maximum de jeter les aliments présents dans notre frigo ou dans notre placard.

A ce sujet, nous vous invitons à regarder le documentaire Global Gâchis produit par Canal + avec Tristam Stuart, la vidéo du Banquet des 5000 organisé à Paris cet automne ou encore à participer à une Disco Soupe  !

Ces évènements festifs ont lieu le plus souvent lors de festivals et visent à cuisiner en musique des fruits et légumes qui auraient du être jetés avant de les distribuer au public gratuitement => plus d’info sur les prochaines Disco Soupes sur leur Facebook ici.

Les gourmands que nous sommes n’ont bien sûr pas oublié le goûter : crêpes, chocolat et confiture avec, pour nous désaltérer, du jus d’orange bio pressé par nos soins :)

On est bien sûr fans du chocolat Alter Eco labellisé équitable par Max Havelaar, bio (AB) et compensé carbone !

Les confitures Re-belles sont elles faites à partir de fruits rebuts d’où leur petit nom :) Une production très locale puisqu’elle provient du 16e arrondissement, les pots sont récupérés et les tissus également, un bel exemple de produit cradle to cradle, encore au stade de prototype !

Enfin, avec ce jus d’orange frais pressé « à la péniche », on s’assure d’avoir un minimum d’impact carbone même si les oranges bio proviennent d’Espagne. On aura fait de notre mieux !

Les commentaires sont fermés.