Bilan carbone allégé

Ça y est ! Nous sommes montés sur la balance carbone grâce à nos amis du Geste Environnemental à l’aide d’un outil sur mesure pour la No Impact Week.

Durant la semaine de 4 jours et par rapport à une semaine classique, nous avons réduit nos émissions de gaz à effet de serre de 12,73 kg eq CO2 par rapport à nos pratiques quotidiennes habituelles, soit l’équivalent de :
-          67 km parcourus en citadine
-          4 allers-retours Paris/Londres en TGV pour 1 personne
-          6 repas classiques (entrée / plat / dessert)

Un résultat plutôt modeste mais encourageant donc, à la hauteur des petits gestes auxquels nous nous sommes contraints. En conservant ces bonnes pratiques tout au long de l’année, nous pourrons éviter 97.07 kg CO2e par mois soit 1 164,84 kg CO2e en un an !

 

Vendredi : ENERGIE

Pour cette journée sur le thème de l’énergie, nous avons tout d’abord voulu savoir d’où provenait l’énergie que nous utilisons en France. Une petite recherche internet plus tard et nous voilà sur un rapport de 196 pages du ministère de l’économie, des finances et de l’industrie sur l’énergie en 2050 (datant de février 2012) qui répond à notre interrogation, voici un extrait :

On voit donc que 75 % de l’électricité produite en France provient du nucléaire, 14% des énergies renouvelables et 11% d’énergies fossiles. Nous allons pas rentrer dans le débat du pour ou contre nucléaire mais nous savons à présent d’où vient l’électricité qui fait marcher nos PC, smartphones et autres objets numériques.

Et si nous nous accordions une pause ?

Nous passons une grande partie de notre temps éveillé devant des écrans, que ce soient ceux de nos téléphones, nos PC ou nos TV, au travail ou lors de notre temps libre, alors pourquoi ne pas tout couper, le temps d’un instant, pour nous permettre de nous recentrer et de nous concentrer davantage ?

S’accorder une pause dans cette vie qui va de plus en plus vite diront certains, un « slow moment », pour ne plus penser et se reposer ? Et si, et si … et si nous faisions une petite sieste ? Oui on a osé, on l’a proposée, juste 20 minutes après le déjeuner pour permettre à notre corps de se relaxer, de récupérer avant de repartir dans notre rythme quotidien.

Nous avons commencé par un petit bilan de la semaine, échangé sur nos impressions, avant de nous assoupir tranquillement…

Et cela nous a fait le plus grand bien ! On vous le recommande :)

 

 

 

L’émission des ordinateurs

Un des grands enseignements de la semaine sera sûrement le suivant : parfois, on ne soupçonne pas l’impact de certaines de nos activités si tant est qu’on sache qu’elles ont en une à la base…

Il faut notamment savoir que le simple fait de travailler sur nos ordinateurs a un impact non négligeable et ce, à deux niveaux : l’utilisation de nos ordinateurs (ça on s’en doutait) mais aussi celle du web (et ça on s’en doutait peut-être un peu moins).

Alors, certes, l’empreinte carbone d’un email ou d’une recherche Internet n’est en rien comparable avec celle d’activités bien plus polluantes comme un trajet en voiture. Toutefois si on prend en considération le nombre d’emails, de recherches Internet,… réalisés par jour dans le monde, on comprend assez vite l’impact écologique considérable que représente l’utilisation du web.

Une prise de conscience semble donc de plus en plus nécessaire à ce niveau pour que nos efforts portent également sur notre comportement quotidien au bureau et plus généralement sur notre comportement d’internaute.

Voici quelques chiffres pour vous donner une idée :

Emission GES
1 courriel 19 grammes Eq CO2
soit en moyenne 136 kg Eq CO2 / salarié / an
1 recherche internet 0,2 gramme Eq CO2
soit en moyenne 9.9 kg Eq CO2 / an / pers
1 transfert de 10 Mo via une clef USB (512 Mo) 11 grammes Eq CO2
1 SMS 0.000003 grammes Eq CO2
Découvrez dans les liens à droite le site « Alléger le web » (une initiative de ACIDD) pour apprendre à adopter un comportement éco-responsable sur internet.

La semaine prochaine, on brûle nos calories !

Lundi commencera officiellement la semaine du développement durable 2012… et notre tant attendue/préparée/appréhendée No Impact Week.

Première épreuve donc: finis les voitures, scooters et autres véhicules polluants. Bonjour petons, vélos, trottinettes, rollers, skate et autres transports en commun.

Il faut savoir que l’impact carbone de nos déplacements est lié essentiellement à la combustion de carburants fossiles. Aussi, en prévision de cet exercice et pour bien comprendre l’impact de nos déplacements, voici d’ores et déjà quelques chiffres:
Bon week-end et à lundi pour un bol d’air pur :)

Earth Hour

Comme chaque année, WWF nous invite à éteindre les lumières pendant 60 minutes pour la désormais célébre Earth Hour.

Il s’agit de se mobiliser contre le changement climatique.

Le RDV est pris ! Samedi 31 mars de 20h30 à 21h30.

Même notre tour Eiffel sera plongée dans le noir pour l’occasion.

En plus d’avoir une symbolique forte, ce geste est l’occasion de se retrouver en famille ou entre amis autour d’une bougie pour discuter, de regarder les étoiles et la lune… de « voir le monde autrement ».